Roman Signer Installation am Bielbach Montafon Silvrettasee, Silvretta-Bielerhöhe im Montafon. Photo: Miro Kuzmanovic

Le vent, l’eau, l’énergie – ‘Installation am Bielbach’ de Roman Signer est maintenant exposée au réservoir de Silvretta, situé à plus de 2000 m d’altitude à Bielerhöhe, Montafon.
L’œuvre a été réalisée par Roman Signer en collaboration avec le Kunsthaus Bregenz et illwerke vkw AG sur la Bielerhöhe à Montafon à plus de 2000 mètres d’altitude. La manipulation absurde – un jet d’eau devenant un élément architectural, et un élément liquide une structure statique et donc une sculpture – est typique du travail de Signer.

Silvretta reservoir
Bielerhöhe, Montafon/AT

Plus d’informations : www.kunsthaus-bregenz.at

Vue d’exposition, Roman Signer, Installation with Table, 2004, Cire, corde, bois, mêche explosive. Variable dimensions, Chapelle de Genêteil, Château-Gontier/FR, 24 avril – 20 juin, 2004. Courtesy Le Carré, Scène nationale – Centre d’art contemporain, Château-Gontier. Photo © Bernard Renoux

The Paradox of Stillness: Art, Object, and Performance
15 mai – 8 août, 2021

Curators: Vincenzo de Bellis, curator and associate director of programs, Visual Arts; with Jadine Collingwood, former curatorial assistant, Visual Arts; and William Hernández Luege, curatorial fellow, Visual Arts

Walker Art Center
725 Vineland Pl
Minneapolis
MN 55403 │États-Unis

Biographie

Roman Signer est né en 1938 à Appenzel en Suisse. Il vit et travaille à Saint Gallen, Suisse. Depuis le milieu des années 70, les œuvres de Roman Signer activent et réactivent des paradoxes. Les micro-spectacles ou non évènements qui résultent de chacune de ses œuvres questionnent l’économie du spectacle, l’idée du rendement, l’obsession de l’efficacité et notre enracinement profond dans le fonctionnalisme. Principalement connu pour ses « Actions » et régulièrement étiqueté comme artiste pyrotechnicien ou « artiste de l’explosion », Signer refuse cependant de se laisser circonscrire par l’abondante littérature et les commentaires gravitant autour de son œuvre. Le format même qu’il a inventé englobe indifféremment la performance, la sculpture, le dessin, l’installation, la photographie et la vidéo. Il s’agit de révéler voire de suspendre le processus de création afin de structurer le temps, d’attirer le regard sur l’à peine visible. Signer s’évertue ainsi à reproduire ce moment magique, devenu quasi rituel dans son travail: celui ou la furtive transformation de la forme et de la matière est rendue possible. Il combine la simplicité des gestes ou des objets à la complexité de dispositifs techniques et de phénomènes physiques qu’il déclenche sans pour autant vouloir les contrôler. Exerçant une présence physique ou auratique, Signer se retrouve tour à tour déclencheur placé hors-champ, cascadeur ou figure sisyphéenne de son propre univers.

Son travail est présent dans plusieurs collections publiques dont : Museum Of Old And New Art (MONA), Tasmanie ; Musée National d’Art Moderne, Paris ; FNAC, Paris-La défense; FRAC Ile-de-France, Paris ; Museum für Moderne Kunst (MMK), Frankfurt/Main ; Kunstmuseum St.Gallen, St. Gallen ; Kunsthaus, Zug ; Kunsthaus, Zurich ; MOCA Grand Avenue, Los Angeles.

Expositions personnelles : Skizzen, Museum of Fine Arts, Chur/CH (2020) ; New Sculptures, Videos and Installations, Kunsthaus Zug, Zug/CH (2019) ; Roman Signer, Film & Video: 1975-1989 and Now, Luxelakes – A4 Art Museum, Chengdu/ROC (2018) ; Le temps gelè / Die gefrorene Zeit, Centre de la photographie, Genève/CH (2016) ; Roman Signer: Slow Movement, The Barbican Curve, Londres/UK (2015) ; High Line Channel 22, ‘Kayak’, New York/US (2013) ; Kunsthalle Mainz, ‘Attila Csörgo und Roman Signer’, Mainz/DE (2012) Art:Concept, Paris/FR (2011) ; Four rooms, one artist, Swiss Institute, New York/US (2010) ; Secession, Vienna/AT (1999) ; Swiss Pavilion, 48th Venice Biennale, Venice/IT (1999).

At the gallery

Video

Links

Artist’s website

Downloads

Roman Signer – Tracks ARTE, 2014

Roman Signer – En reliant le geste de l’artiste à des bâtons d’explosifs, le plasticien fait une entrée fracassante dans l’histoire de l’art.