Roman Signer, Le temps gelé, Centre de la Photographie, Geneva, 19 sept – 13 nov 2016

Le Centre de la Photographie of Geneva présente jusqu’au 13 novembre « Le temps gelé/ Die gefrorene Zeit », une exposition personnelle consacrée à Roman Signer. Mondialement connu pour ses performances et ses installations basées sur des processus interrogeant la transformation de matières, le travail de Signer est directement lié au temps qui s’écoule. N’ayant été réalisés qu’une seule fois et souvent hors des espaces d’art, les travaux de Signer sont la plupart du temps soumis à l’enregistrement photographique et vidéographique pour une réception ultérieure.

Le titre de l’exposition se réfère autant aux enregistrements obtenus par la trace lumineuse sur des supports variés, qu’aux traces de fumée, de matière brûlée, d’écoulements de liquides solidifiés qui témoignent de ses actions. La référence au temps gelé peut aussi être comprise de façon littérale, au vu de l’affinité de l’artiste pour des procédés de congélations, et pour des cadrans de montres et d’horloges arrêtés dans leur mouvement.

Présentée à la Documenta 8 en 1987 à Kassel et représentant la Suisse à la Biennale de Venise en 1999, l’œuvre de Roman Signer est en majeure partie immatérielle et fait se dissoudre les genres et les catégories de l’art tout comme il fait littéralement exploser maints objets de nos sociétés marchandes. Le temps gelé / Die gefrorene Zeit mettra en avant par la photographie un aspect méconnu de l’œuvre de Roman Signer.

L’exposition est conçue en collaboration avec la curatrice indépendante Carmen del Valle.