Biographie

Né en 1980 à Metz (France), Corentin Grossmann vit et travaille à Bruxelles. L’univers de Corentin Grossman mélange diverses influences iconographiques, de la peinture médiévale aux arts populaires, des images de pochettes de disques, aux produits de la modélisation 3D. Jérôme Bosch au Brueghel l’Ancien ont marqué l’artiste, qui se plaît souvent à développer des compositions dans lesquelles s’agencent une multitude d’éléments à première vue disparates. Si la dimension surréaliste et onirique apparaît comme évidente, son travail est également ancré dans le réel, tissé de références à des faits d’actualité comme le séisme survenu à Haïti en 2011, ou plus généralement des phénomènes relatifs à la globalisation. *

« Si je me réfère à une réalité locale, partielle, minuscule, ou très courte c’est pour mieux l’inscrire dans les mouvements interdépendants, et infiniment complexes des innombrables éléments qui composent notre cosmos. L’ambiguïté de la démarche réside aussi dans cette pensée dont la tendance structurante est d’avance vouée à l’échec. Il peut être question, non sans humour, de la chose la plus légère et la plus grave à la fois. Les mettre en relation, sans aucune hiérarchie est une poésie qui me plaît. » – Corentin Grossmann

Son travail a été présenté dans les institutions suivantes : Wiels, Bruxelles (2021) ; Le Centre Pompidou, Metz (2020) ; le Palais de Tokyo, Paris (2019-2020) ; Les Magasins Généraux, Pantin (2019) ; CAC – la synagogue de Delme, Delme (2018) ; Le 19, CRAC, Montbéliard (2016) ; Consortium, Dijon (2012) ; Fondation d’Entreprise Ricard, Paris (2011) ; Musée des Beaux-arts de Nancy, Nancy (2010).

* Texte pris du catalogue Futures of Love, Édition Magasins généraux, Paris, 2019.

At the gallery

Links

Artist’s website

Downloads