Giuseppe Gabellone

Gabellone-09-Artconcept-tableau
Falsa Finestra, 2019, resine polyester, fibre de verre, cadre en aluminium, 95 x 70 cm
Gabellone-02-ArtConcept-tableau
Falsa Finestra, 2019, resine polyester, fibre de verre, cadre en aluminium, 181,5 x 137,5 cm
Gabellone-03-ArtConcept-tableau.jpg
Falsa Finestra, 2019, resine polyester, fibre de verre, cadre en aluminium, 137,5 x 103,5 cm
Gabellone-04-ArtConcept-tableau.jpg
Falsa Finestra, 2019, resine polyester, fibre de verre, cadre en aluminium, 138,5 x 99,5 cm
Gabellone-05-ArtConcept-tableau.jpg
Ex scarpa, 2018, étain, 10,5 x 32 x 29 cm
Gabellone-06-ArtConcept-tableau.jpg
Ex scarpa, 2018, étain, 9 x 31 x 20 cm
Gabellone-07-ArtConcept-tableau.jpg
Tacco, 2018, étain, 10 x 8,5 x 7,3 cm
Gabellone-08-ArtConcept-tableau.jpg
Tacco, 2018, étain, 13,5 x 7,5 x 4,2 cm
Gabellone-01-ArtConcept-tableau
Sans titre, 2019, Resine polyurethane, ruban, bois, structure en acier, 152 x 210 x 60 cm

Biographie :

Né en 1973 à Brindisi (Italie), Giuseppe Gabellone vit et travaille à Paris.

« Essayer des choses nouvelles est un moteur », explique-t-il. Il a donc laissé de côté pour un temps la production de photographies de sculptures (certainement la partie la plus connue de son travail), pour investir plus frontalement le champ sculptural. Bambou, cordes, verre, toiles de coton teintes, résines de toutes sortes, mousse polymère et même tabac. Chaque nouveau projet donne lieu à des expérimentations de matériaux. L’artiste préfère ceux et celles avec lesquels il peut travailler seul dans son atelier, qu’il est en mesure de gérer avec ses moyens de production. Sa méthode consiste à chercher la matière qui convient avec l’ambiance, le type d’image qu’il a en tête: impossible donc d’en livrer un dessin à l’avance. Si le terme « radical » est parfois galvaudé, au point qu’on lui adjoigne de manière étrange des intensifs (« très radical », « profondément radical », « vraiment radical »), il s’applique parfaitement à cette indépendance cultivée avec entêtement, et à cette exploration rigoureuse des méthodes et des moyens matériels de la sculpture.

Gabellone a présenté son travail aux Insitutions tels que : Fondazione Prada (curée par Luc Tuymans), Milan ; Fondazione Sandretto, Turin ; Triennale de Milan ; GAMeC, Milan ; galleria Zero, Milan ; greengrassi, Londres ; Perrotin, Paris  ; Palais de Tokyo, Paris ; Museum of Contemporary Art, Chicago. Son travail est présent dans la collection permanente du Museum of Contemporary Art de Chicago et du Centre Pompidou à Paris.

Giuseppe Gabellone

Catalogue monographique, Giuseppe Gabellone. Edité par Alessandro Rabottini, Mousse Publishing, Milan, et GAMeC, Bergame, 2013.

Basée sur une exposition qui marque le retour de Giuseppe Gabellone sur la scène italienne après plusieurs années de discrétion, cette monographie documente non seulement le corpus d’œuvres produites spécialement pour l’occasion, mais également l’ensemble de sa production artistique au cours de sept dernières années, analysée dans des textes d’Alessandro Rabottini (commissaire de l’exposition et éditeur de l’ouvrage) et Tom Morton.

Commander

Giuseppe Gabellone

Catalogue monographique, Giuseppe Gabellone. Edité par Francesco Stocchi, Nero, Rome et Fondazione Memmo, Rome, 2018